Dans un secteur qui évolue au rythme soutenu des innovations, il est de la responsabilité des cadres dirigeants des médias d’anticiper les conséquences de ces évolutions sur les métiers, les acteurs et la structuration du marché.

L’IMM accompagne ses participants dans la réflexion stratégique identifiant les enjeux de demain pour contribuer au développement de leurs entreprises. La formation, couvrant les deux univers conjoints que sont les médias et les nouvelles technologies de l’information et de la communication, est recherchée par les manageurs aguerris, qui viennent y découvrir les structures latentes de l’ensemble de leur univers de référence, et pour en anticiper les déformations.

Ainsi, le constat en direct que les logiciels utilisant les ressources de l’intelligence artificielle s’intègrent aux États-Unis dans les produits grand-public (cf. Amazon, Google, Apple, Netflix...) détermine tout participant de la formation à anticiper les batailles concurrentielles à venir en Europe.

Évolution du placement des titulaires de la certification sur les trois dernières promotions : dans les 18 mois qui suivent la formation +66% des participants obtiennent une promotion ou font évoluer leur carrière en interne ou à l’extérieur :

Promotions internes : 26 stagiaires ont obtenu une promotion interne à l’issue du programme de formation,


Évolutions externes : 22 stagiaires ont été démarché et ont évolué dans une entreprise d’un secteur connexe, ou strictement digital ou dans une PME à un poste de manager dirigeant,

Maintien de l’emploi, renforcement des compétences ou remises à niveau : 32 stagiaires ont été concernés

Une double logique — défensive d’une part, et pro-active d’autre part — guide les parcours des stagiaires.

- Logique défensive. Tous les cadres supérieurs âgés de plus de 40 ans, qu’ils se soient formés à l’université ou via une grande école, ont suivi un cursus post-bac peu adapté à l’économie du XXIe siècle, reconfigurée dans tous ses compartiments par les vagues successives de digitalisation ; cette remise en cause des facteurs-clés de succès bouleverse autant le design technique des produits et des services que le marketing, jusqu’aux modèles économiques et à la gestion des ressources humaines.

La raison en est simple : les trois piliers de la révolution managériale — qui font exploser la valeur des entreprises et ont renouvelé en peu d’années le sommet du hit-parade boursier mondial, n’existaient pas quand les cadres dirigeants français d’aujourd’hui se formaient : l’iPhone et l’internet mobile n’existaient pas il y a 10 ans, Facebook et les réseaux sociaux n’existaient pas il y a 15 ans, Google et la publicité basée sur les traces précises de nos comportements étaient naissants il y a 20 ans.

Les entreprises investissent pour faire évoluer les managers qui les feront évoluer en retour.

- Logique proactive. Une partie des cadres du public et du privé qui investissent une année de formation au sein de l’IMM sont jeunes (30 ans) ; ils font partie des groupes — formalisés ou non — de hauts potentiels. D’après leurs chefs ou d’après les DRH qui les suivent, la formation au leadership de l’IMM correspond à une étape à franchir importante avant promotion ; celle-ci arrive en règle générale dans les deux ou trois années qui suivent la formation. Les missions et le titre qui sont attribués à ces « potentiels » évoluent : changement de poste sur la même division, ou promotion en biais double mutation.

Dans les deux cas, le résultat est l’amélioration de l’employabilité des managers français.

 

Partager cet article
Derniers articles
Inscription à notre newsletter

En souscrivant à notre newsletter, vous acceptez que vos données soient collectées par IMM Paris.
Pour vous informer sur le règlement général sur la protection des données de 2018
(RGPD /GPRD), nous vous recommandons de consulter les textes officiels et le site de la CNIL où vous trouverez notamment les textes législatifs officiels relatifs à ce règlement.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.